Débat autour de la suite de notre atelier « quelle société veut-on? »

Dimanche 1er juillet 2018 à 17h


Sur la Place de la République, nous avons discuté de ce que l’on pouvait faire des nombreuses propositions récoltées lors de l’atelier (70 sessions) et de ce que l’on allait mettre à la place….



dans l’idée de faire un livre avec l’esprit d’éduc’pop à partir de l’atelier, on pourrait l’écrire à plusieurs voies, c’est à dire en fonction des styles de chacun.e, comme on l’avait fait pour le texte du colloque du GIS (je vous le met en PJ pour exemple). Chaque personne le souhaitant pourrait reprendre 2,3, 10 enregistrements de l’atelier et les transformer, sans perdre le contenu, selon la forme qu’il/elle souhaite (conversation, fable, SF, théâtre, argumentaire, etc etc…). A partir de là, on aurait retranscrit tous les ateliers et on fera un travail collectif de relecture des autres, avec des remarques, corrections, suggestions sans modifier le style. Possiblement, avant son texte, la personne peut présenter ce qu’est debout éduc’pop pour elle ou on le mettrait en introduction…

– Nous devrions finir l’atelier (encore 4 séances environ) entre juillet-aout. Pour septembre, nous avons pensé à plusieurs possibilités pour le remplacer le dimanche, tout en conservant les interventions classiques le samedi. Nous avons noté que cela ne devait pas demander plus de travail à l’orga, et rester totalement participatif
Travailler sur la réappropriation de l’espace urbain : un dimanche sur deux, debout éduc’pop va sur une autre place, à Paris ou banlieue. En préambule, on fait quelque ateliers pour interroger les lieux dans lesquels nous pourrions aller à discuter avec le public, voire les enjeux et les possibilités, ça pourra comprendre le RER comme nous en avions déjà discuté. Ensuite, un dimanche on prépare le déplacement du dimanche suivant (de quoi va-t-on parler, comment, quelle disposition sur place, avec qui, etc) et l’autre dimanche on se déplace avec les personnes qui auront participé à la préparation et toutes celles qui souhaitent nous rejoindre!
Faire un atelier d’écriture avec construction d’un récit commun : après chaque atelier, on reprend ce qui a été écrit et on commence l’atelier suivant à partir de cela. Il faudra voir comment fonctionne la participation (l’écrit peut aider ceux/celles qui n’osent pas prendre la parole, mais c’est moins « visible » qu’une discussion au micro). Cela pourrait être fait après le travail de préparation sur nos déplacements, et dans les lieux où l’on se déplace.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s