Adèle a lu pour vous « la théorie de la propriété » de Proudhon

Dimanche 14 juillet 2019//1231 mars à 15h, Place de Ménilmontant, Adèle est venue à Debout éducation populaire proposer une réflexion autour de la lecture de « la théorie de la propriété » de Pierre Joseph Proudhon (1858). A partir d’extraits du texte, … Continuer de lire Adèle a lu pour vous « la théorie de la propriété » de Proudhon

Boîte à questions : « debout éducation populaire dans les quartiers populaires? » « revenu de base, pour ou contre? »

Samedi 1 octobre 2016 / 215 mars à 18h Sur la place de la République, à Debout éducation populaire, nous avons repris la boîte à questions : – « debout éducation populaire ne devrait-elle pas aller dans les quartiers populaires? » – … Continuer de lire Boîte à questions : « debout éducation populaire dans les quartiers populaires? » « revenu de base, pour ou contre? »

Camille nous a parlé du familistère de Guise

Mercredi 06/07/2016 André Godin, Solutions sociales. Éditions Le Chevalier, 1871. 663 pages Michel Lallement, Le travail de l’utopie. Godin et le familistère de guise. Biographie. Editions Les Belles Lettres, Paris, 2009. Collection « Histoire de profil », 512 pages. Continuer de lire Camille nous a parlé du familistère de Guise

Aline nous a questionné sur : « Et si gagner sa vie c’était la perdre? »

Mercredi 4 mai //65 mars à 17h Au moment où beaucoup souffrent de ne pas avoir de travail ou luttent pour améliorer les conditions et le droit du travail, il n’est pas aisé de venir affirmer que nous sommes pour … Continuer de lire Aline nous a questionné sur : « Et si gagner sa vie c’était la perdre? »

Philippe s’est demandé avec nous : « A quelles conditions chacun peut-il contribuer au commun? »

Mercredi 13 avril // 44 mars à 14h. Que sont les communs ? Des « choses » très différentes : logiciels, productions culturelles ou expressions dans tous les médias, informations, encyclopédies, manuels, mais aussi semences, pâturages, bois, eau, littoral et mangroves, etc. auxquelles on … Continuer de lire Philippe s’est demandé avec nous : « A quelles conditions chacun peut-il contribuer au commun? »