Raphaël nous a raconté son expérience au Rojava, Kurdistan syrien

Dimanche 17 avril // 48 mars 15h


Son résumé :
Dimanche dernier j’ai parlé de mon voyage au Rojava ou Kurdistan syrien. Pays qui compte aujourd’hui entre 3 à 4 millions d’habitants et qui occupe un territoire grand comme le Liban. Le Rojava est organisé en trois cantons : Afrin, Cizîre et Kobané. J’ai décris le contexte de guerre terrible dans un pays sous embargo de la Turquie et du Kurdistan irakien et encerclé sur le reste de ses frontières par Daech. Le Rojava manque de tout. Malgré ce contexte de la guerre totale, ces régions à majorité kurde se sont dotées d’institutions basées sur une démocratie radicale. des conseils de quartiers, de femmes, de villes sont aujourd’hui le cœur de la démocratie du Rojava où les premiers concernés décident depuis la base. Ce n’est pas un Etat central qui impose ses vues, mais ces assemblées populaires. le TEV-DEM (le mouvement des conseils) en est le représentant suprême. Dans ce cadre, de nombreuses avancées ont été acquises pour les populations les plus opprimées: le système de co-présidence impose que chaque poste électif soit partagé par une femme et un homme, dans le canton de Cizîre trois langues sont reconnues officiellement: le kurde, l’arabe et le syriac (langue qui descend de l’araméen). Cette démocratie s’est répandue jusque dans les rangs de l’armée où les commandants sont révocables, où l’on débat politique dans son tabur(ou bataillon) ou encore par la mise en place d’un corps non-mixtes de femmes combattantes : les YPJ (les unités de défense des femmes). j’imagine que cela suscite encore de nombreuses questions.
Pour en savoir plus vous pouvez aussi lire mes nombreux articles sur mon blog en accès libre sur Mediapart.


Pour aller plus loin :
A noter un article à propos de l’intervention de Raphaël sur le site kedistan.net, site qui tiens une rubrique sur le Rojava.
Page de Yann Renoult qui partage ses reportages photographiques au Proche-Orient.
 rojava-8m2016

Une réflexion sur “Raphaël nous a raconté son expérience au Rojava, Kurdistan syrien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s