Debout Education Populaire est allé à la Z🔺d du Tri🔺ngle de Gonesse

Dimanche 22 septembre vers 13h


Depuis fin aout dernier sur le triangle de Gonesse, le pique nique tous les  quinze jours pour entretenir la parcelle cultivée est devenu l’ évènement Zadimanche. Ce nom a été donné car début juillet les travaux préliminaires ont débutés sur la zone qui est devenu alors plus que jamais à défendre. Lors de ces journées, outre l’ ouverture du camping  pour le triangle de Gonesse, il y a beaucoup de visite, de discussions avec en parallèles des ateliers bois et peinture en tout genre comme on en rafolle à debout educ’ pop 😉 .

L’ équipe s’y est elle rendu le dimanche 22  septembre. Malheureusement des trombes d’ eau se sont abattues sur la zad et nous n’avons pas pu faire l’intervention prévue. Néanmoins nous y avons à nouveau marqué notre solidarité avec cette lutte que nous soutenons depuis 2016. Nous avons assisté et participé après le pique nique sous le barnum à un échange sur l’actualité de la lutte. Les travaux de la gare en plein champs sont prévu mi novembre. Pour rappel cette gare ne se justifie en rien, pas une habitation à moins de 1;7 kms, une population locale qui ne l’utilisera pas ou très peu. Elle servira uniquement pour faire venir les touristes au grand projet inutile Europacity ou si celui se fait pas comme on le murmure en ce moment à la justification de la bétonisation du Triangle. Une marche est organisé par le collectif pour le triangle de Gonesse le 4 et 5 octobre pour aller jusqu’ à Matignon. Le premier ministre a le dossier sur son bureau et doit stopper non pas que le projet Europacity mais cette gare en plein champs. Ceux et celles qui luttent contre l’urbanisation des terres demandent l’arrêt du chantier de la gare et une concertation d’un an pour se que tous les acteurs ices se mettent autour de la table pour discuter de l’ avenir du triangle avec en priorité la mise en place du projet alternatif Carma.

Nous avons aussi le plaisir d’avoir la visite de deux personnes de la Zad de l’ Amassada ( qui veut dire bienvenue en occitan ). Ils nous ont parlé de leur lutte contre le mega-transformateur de Saint-Victor (Aveyron), l’éolien industriel, la farce de la transition énergétique. Nous avons débattue des problématiques des éoliennes industrielles, de leur condition de fabrication, d’entretien, de leurs dégats sur la faune, sur la flore. Des plus ces éoliennes de masse sont de mèche avec les grands réseaux électriques qui nous promettent de l’ électricité sois disant verte et ne servent en rien, en réalité à la transition écologique.  La Zad est sous menace d’ expulsion depuis le 15 janvier 2019 avec menace d’astreinte de 2000 euros par jour. Il est possible d’ aller les rencontrer, de les aider et comme ils le disent :  » Par Res Nos Arresa » ( rien ne nous arrêtera en occitan ). C’était une belle rencontre avec une lutte qui a des similitudes avec celle de Gonesse et de bien d’autre en France.

Pour en savoir plus sur la Z🔺d du Tri🔺ngle de Gonesse :

Page Facebook : https://www.facebook.com/nonaeuropacity.cptg/

Site internet : http://nonaeuropacity.com/?fbclid=IwAR1I1ikLr0MPZbFaxJ5q04CWH-q2KtIJM9VupyyHmlrx4DkKce6mAE6qiHo

Pour en savoir plus sur la Zad de l’ Amassada :

Page Facebook : https://www.facebook.com/pg/amassada12/about/?ref=page_internal

Site Internet : https://douze.noblogs.org/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s