Sylvain est venu nous parler de la colo, enjeu de société

Samedi 16 juin à 17h.


Sylvain nous a parlé de ce que devrait être une colonie de vacance, du pari de leur mixité, du mélange de publics dès l’ enfance, des pédagogies du faire ensemble. Il a nous a présenté comment il se donnait les moyens de le faire, à leur niveau, avec l’ association dont il fait partie eva soleil. Vous pouvez les aider avec le moteur de recherche lilo en leur donnant des gouttes d’ eau https://www.lilo.org/fr/la-colo-enjeu-de-societe/.


Trame de l’intervention :

  • L’association Evasoleil
  1. 10 ans, collectif de professionnels de l’animation
  2. Rassemblés pour développer des colos et des formations d’animateurs alternatifs / éducation populaire. Encourager des formes variées d’initiatives citoyennes
  3. Aujourd’hui 2 principaux séjours : en Aquitaine, où l’on accueille chaque année 500 enfants/jeunes de 6/17 ans autour d’un concept de « projets d’enfants », « assemblées », co-décision ; et solidaire (l’idée de pont entre des besoins locaux et des envies de jeunes français)
  4. Une grosse centaine d’animateurs qui ont participé aux séjours, une vingtaine de directeurs, et quelques dizaines de partenaires avec lesquels on réfléchit, on met en place le projet associatif. 2 permanents, 5 administrateurs et toujours une dizaine de personnes actives en permanence
  5. Des articles, des études publiées sur les droits de l’enfant, la pédagogie, l’éducation populaire / site internet « Expression libre » / pied de site
  • Le pari de la mixité, le mélange des publics dès l’enfance
  1. La mixité des publics comme réalité associative pas vraiment voulue à sa naissance. Notre pédagogie attire des publics aisés et de plus en plus d’éducateurs spécialisés, puis des associations comme « A l’aise » /énurésie, des expats, des étrangers (vision plus moderne de la pédagogie ?). Une mixité des publics qui se développe de plus en plus, permettant de créer la rencontre entre des segments de la population qui ne se côtoient pas.
  2. Rapport « Des séparations aux rencontres » co-écrit par 9 chercheurs coordonnés par Jean-Marie Bataille qui conclue à l’intérêt de la mixité des publics pour sauver les colos, c’est-à-dire leur redonner du sens pour fabriquer de la société plus juste, plus humaine…
  3. Appartenance au Collectif Camp Colo qui est à l’origine notamment de la pétition contre la directive Travel qui faisait glisser le champ des colos dans le secteur touristique. Le collectif Camp Colo s’appuie sur le rapport et notamment la mixité des publics pour exister. C’est son ADN
  • Les pédagogies du faire ensemble

La rencontre des publics qui n’ont pas les mêmes éducations, codes sociaux n’est pas si simple. La communauté est forte, elle rassure. Ce n’est pas évident.
Il ne suffit pas de mettre au même endroit des publics différents pour créer la rencontre.
Donc pédagogie du faire ensemble : Le projet d’enfants, de jeunes, le collectif permet de multiplier les communautés jusqu’à l’infini, c’est-à-dire jusqu’à qu’elles n’existent plus, soit de casser les rapprochements ethniques, religieux, de classes sociales, ou culturels. Aller vers l’autre.
La 1er veillée, les projets d’enfants, les assemblées : Fonctionnement (s’il y a le temps)

  • Les moyens de créer de la mixité

Les mixités ne concernent pas uniquement les classes sociales. Il n’y a pas que le frein du coût élevé. Cause culturelle, la confiance, l’intérêt, les caractères gênants (énurésie) etc.
On ne règle pas le problème en baissant le prix d’un séjour. Un séjour sera toujours trop cher pour certains, et pas assez cher pour d’autres. Il faut rendre accessible. La CAF notamment a un rôle prépondérant. Il faut aussi rassurer, expliquer, valoriser ce qu’il s’y passe, raconter… notamment en ce qui concerne l’apprentissage du vivre-ensemble, le bénéfice de la rencontre de l’autre, l’apprentissage du consensus, l’esprit critique, la découverte etc.

Cependant, il y a aussi le problème du coût élevé. Il faut donc trouver des façons, et notamment d’accueillir les enfants les plus pauvres.

Rappel d’un chiffre (autres chiffres dans notre rapport sur la CIDE / site internet) : 30 000 enfants sans logement.
Il s’agit pour nous de trouver des moyens d’accueillir ces enfants sans subvention. Trouver des idées, des solutions, et en parler pour que d’autres organisateurs nous suivent. Si Evasoleil peut accueillir cette année 4 enfants, l’an prochain 6, combien pourraient en accueillir l’UCPA par exemple ?
Alors nous écrivons des articles, nous sommes à l’écoute de solution. Certains animateurs souhaitent s’engager pour cette cause (c’est le cas de 2 animateurs cette année). Et il y a Lilo…

  • Le moyen Lilo

Lilo se définit comme un moteur de recherche alternatif, avec 2 grandes particularités :
– Il protège vos données personnelles
– Chaque recherche fait gagner une goutte à l’utilisateur. Ces gouttes accumulées peuvent être reversées à l’un des 150 projets publics, et même l’un des 700 projets de la communauté (un peu plus caché, en attente de passer en public).
Il existe des projets solidaires autour de l’éducation, de l’environnement, du social.
Lilo, en gros, garde 50% des recettes liées à votre surf (via les pubs) pour ses frais internes et sa communication, et reverse 50% des recettes sous forme de gouttes. En gros, un internaute cumule par an quelques dizaines d’euros, qu’il peut reverser au(x) projets qu’il choisit. Et c’est l’addition des soutiens qui permet à notre projet de faire partir 2 enfants en situation d’extrême pauvreté (pour le moment des enfants du centre social Intermèdes Robinson, vivant en bidonville ou en hôtels sociaux) une semaine en colo. Ce sont les quelques enfants des 30000 enfants sans domicile que compte la France qui partiront en colo, en vacances.

Lilo est un moyen parmi d’autres pour que ces enfants ne soient pas écartés des autres classes sociales. La rencontre créée est bénéfique pour tout le monde, eux bien entendu en premier mais aussi les autres enfants et jeunes qui les auront croisés, rencontrés, qui auront joué avec, créé un projet, une chanson, une cabane, un spectacle…


Pour en savoir plus :

Articles sur Expression Libre du site internet : https://www.colonie-evasoleil.com/c/expression-libre/

2 articles sur la mixité, qui posent les fondements du projet : https://www.colonie-evasoleil.com/les-colos-point-de-rassemblement/ et https://www.colonie-evasoleil.com/enjeu-de-societe/

Article qui explique le projet Lilo : https://www.colonie-evasoleil.com/lilo-un-levier-pour-offrir-des-places-en-colo/

Dossier sur les droits de l’enfant en 2017 / Article sur la pauvreté des enfants en France : https://www.colonie-evasoleil.com/droits-enfant-2017-dossier/enfants-pauvres/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s