Frédéric est venu nous parler des électrosensibles et des électrociblés

Dimanche 8 mai//69 mars à 17h.


Enregistrement audio en bas de page


Le témoignage de Frédéric :

Je suis Frédéric Laroche, de Villard Bonnot (vallée du Grésivaudan sur Grenoble). J’ai 49 ans et suis informaticien avec une maitrise d’informatique.

Je suis électro-ciblé moi-même depuis 1998 jusqu’à aujourd’hui et j’ai passé les premières 17 années en analysant par moi-même ce qu’on me faisait subir sans jamais aller chercher de l’info ou de l’aide sur Internet et en me croyant être la seule personne au monde à qui l’on faisait cela.

C’est seulement en 2015 que j’ai voulu me construire une cage de faraday pour me protéger de mon ciblage par ondes électromagnétiques que j’ai fait des recherches pour la première fois sur ça sur Internet.

Et c’est ainsi que j’ai découvert les livres de médecins et scientifiques américains et finlandais qui m’ont confirmé ce que j’avais pressenti tout seul tout en me donnant un cadre technique de référence pour mieux expliquer tout cela scientifiquement.

Mais je ne suis qu’un passionné de sciences et non un scientifique, car mon discours est essentiellement celui d’une vraie victime de tout cela et je ne peux qu’en faire mon témoignage et les éléments techniques je les rajoute par rapport à ce que j’ai compris par moi-même avec les explications lus précises venant de ces livres.


Contacter Frédéric :

site web : http://notretortureestreelle.com

email  : contact@notretortureestreelle.com


Son témoignage vidéo :

Une retranscription écrite de l’intervention de Frédéric : http://notretortureestreelle.com/texte-podcast-nuit-debout-paris.html

De la documentation :


Pour aller plus loin :

Livres de scientifiques et de médecins de référence sur ces sujets :

– Docteur John Hall :
Le « Livre Pour Les Nuls » du harcèlement policier organisé en réseaux de communautés secrètes et de la torture électronique et du contrôle mentale à distance qui est à lire absolument (en Anglais) :
« Guinea Pigs » (= « Cobayes ») du Docteur John Hall (écrit dans un langage très simple et pédagogique et dans un Anglais facile à lire et à comprendre et d’un niveau de classe de Seconde) : http://www.amazon.fr/Guinea-Pigs-Technologies-John-Hall/dp/163135552X

Son premier livre racontant l’histoire de sa petite amie qui subissait tout ça et qui en est morte : « A new breed » : https://www.amazon.fr/New-Breed-Satellite-Terrorism-Author/dp/B00XWQS1UA/ref=sr_1_1?s=books et https://www.amazon.fr/New-Breed-Satellite-Terrorism-Author/dp/B00XWQS1UA/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1462900298&sr=1-1&keywords=john+hall+a+new+breed>

Texte Traduit en Français de la Couverture du Livre du Docteur John Hall. Présentation du livre « Guinea Pigs » (= « Cobayes ») :

Pendant des années, le gouvernement fédéral Américain a cherché à contrôler à distance le comportement humain. En commençant par les projets de la CIA « MKULTRA » et « MKSEARCH » dans les années 1950, le public américain a servi de cobayes involontaires dans une multitude d’expériences effectuées de façon non consensuelle et qui ont continué dans le 21ème siècle.

Le livre « Guinea Pigs » emmène les lecteurs dans un voyage vers les coins les plus sombres de l’expérimentation non consensuelle américaine et les différentes technologies de contrôle qui ont conduit à notre actuel Etat de surveillance.

Les récentes révélations concernant l’étendue des écoutes de la NSA sont seulement le sommet de l’iceberg. Nous sommes actuellement dans une guerre de l’information et une guerre mentale, où notre vie privée et notre autonomie en tant qu’êtres humains sont en jeu.

« Guinea Pigs » vous armera avec les informations nécessaires pour lutter contre ceux qui cherchent à éliminer le libre arbitre humain. Au cours des prochaines années, des termes comme « surveillance neural à distance », « cartographie du cerveau » et « harcèlement électronique » deviendront des mots familiers. Pour avoir une longueur d’avance sur ce jeu, soyez préparé pour l’avenir avec « Guinea Pigs ».

Auteur : Docteur John Hall.

CV : Né à San Antonio, au Texas, la maison de l’Alamo, le Docteur John Hall est un médecin qui envisage l’écriture comme son second métier.

Introduction :

« Etant donné le triste bilan du gouvernement des États-Unis à l’égard des expérimentations sur le public sans son consentement éclairé, le grand nombre de personnes exprimant des plaintes identiques de harcèlement électronique et de surveillance devait être exploré logiquement.


– Docteur Rauni Kilde :

Le livre « Bright Light On Black Shadows » (= « Lumière Vive sur des Ombres Noires ») de témoignage d’une doctoresse et chercheuse et ancienne ministre de la santé en Finlande qui a combattu longtemps aux côtés des victimes et qui apportait des preuves des abominations perpétrées sur celles-ci par les militaires et les services secrets, mais qui est décédée le 08/02/2015, juste 5 mois après la Conférence Internationale contre les Harcèlements Policiers Organisés en Réseaux de Communautés Secrètes de 2014 à Bruxelles, emportée par un cancer foudroyant inexpliqué (mais son éditeur a révélé en 2016 qu’elle aurait été empoisonnée au Polonium 210 (produisant le cancer), par les services secrets, de la même façon que le Colonel Litwinienko) :

Les personnes qui veulent diffamer le Docteur Rauni Kilde, de manière hypocrite, disent toujours d’elle, en premier, avant même de parler de ses travaux et de ses conférences sur le contrôle mental et la torture électronique et le Gang Stalking, qu’elle croit aux OVNIS et en dieu et à la vie après la mort et à la communication avec les esprits dans une autre dimension : c’est faire un odieux affront, et un faux procès, à cette grande dame scientifique, que de la réduire à ses quelques défauts, très humains, qui ne sont dus qu’à sa curiosité insatiable, pour toutes sortes de sujets (même les plus improbables ; mais personne ne peut être parfait…).

Livre achetable sur Amazon Canada (40 € ; délai de livraison : 2 mois) :
http://www.amazon.ca/BRIGHT-LIGHT-ON-BLACK-SHADOWS/dp/0994037406

Texte Traduit en Français de la Couverture du Livre du Docteur Rauni Kilde :

Auteure : Docteur RAUNI – Leena Luukanen – KILDE.

CV : Ancienne Directrice par intérim de la Santé Environnementale et de l’Education Sanitaire, de l’Institut National de la Santé de la Finlande à Helsinki, et représentante du gouvernement de la Finlande à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève.

Présente à la : Conférence Internationale de 2014 à Bruxelles contre les harcèlements électroniques faits en secret (Covert Harassment Conference).

Le livre : « Bright Light on Black Shadows » (= « Lumière Vive sur des Ombres Noires ») : l’homme est un esprit, pas un corps !

Extrait :

Le général Russe Alexei Savin a déclaré dans la Pravda que l’être humain est un système d’information et un système électrique, qui peut être influencé de l’extérieur.

Les premières tentatives d’influencer le comportement humain, les attitudes et les émotions ont été tentées en 1874.

Aujourd’hui, des micro puces de la taille de 2 micro-millimètres sont insérées dans la population générale sans leur consentement pour leur contrôle total.

Le personnel médical travaillant dans ce domaine obtient des informations différentes sur le contenu des vaccins que ce qu’obtiennent les chercheurs et les « initiés » qui suivent l’Agenda 21 des Nations Unies pour un dépeuplement de 85% de la population mondiale avec divers moyen.

Jamais les écoles de médecine n’enseignent ni le diagnostic différentiel des effets du Contrôle Mental et ni le fait que cette technologie militaire existe et a été utilisée pendant plus d’un demi-siècle dans le secret le plus total.

Chez les militaires le Contrôle Mental est répertorié comme une arme « non létale », mais en psychiatrie l’ensemble du sujet est tabou et considéré comme signe de maladie mentale, pour cacher ces recherches non éthiques sur les humains.

Celui qui contrôle l’esprit des hommes contrôle le monde !


– Docteur Robert Duncan :

Le livre qui dévoile toute la partie technologique qui se cache derrière les armes utilisées par l’armée et les services secrets Américains (comme la CIA), et maintenant par ceux du monde entier, pour réaliser le contrôle mental électronique à distance sur tout individu :

« Project Soul Catcher, Volume 2 » du Docteur Robert Duncan (écrit dans un style très technique, inspiré du monde du hacking informatique, qui illustre le hacking de l’esprit, car fait avec des techniques similaires, en Anglais) : http://www.amazon.fr/Project-Catcher-Secrets-Cybernetic-Revealed/dp/1452804087

son autre livre qui est un guide de conseils pour survivre quand on est victime : « how to tame a demon » : https://www.amazon.fr/How-Tame-Demon-intimidation-electronic/dp/B019NRV78E/ref=sr_1_1?s=books

Texte Traduit en Français de la Couverture du Livre du Docteur Robert Duncan :

Titre : « Projet : L’Attrappeur d’Ames ». « Volume 2 : Les Secrets de la Cybernétique et de la Guerre Cybernétique Révélés ». « Déclassifié ».

Auteur : Robert Duncan, et le Groupe de Stratégie du Piratage de l’Esprit.

Introduction :

Le volume 2 détaille les pratiques d’interrogatoire et de contrôle cybernétique de l’esprit de la CIA dans leur quête d’arsenaliser la neuropsychologie. Il couvre l’art de la guerre des bio-communications. Les êtres humains sont des machines complexes, mais leur fonctionnement interne a été déchiffré. Le contrôle de l’esprit et le lavage de cerveau ont été perfectionnés au cours des 60 dernières années. Le piratage informatique et le piratage des esprits individuels sont similaires. Le 21ème siècle sera connu comme l’âge des machines spirituelles et des hommes sans âme.

CV :

Le Groupe de Stratégie du Piratage de l’Esprit est un consortium de scientifiques consciencieux qui dénoncent les abus de la science.
Robert Duncan détient plusieurs diplômes de l’université de Harvard et de Darmouth en sciences appliquées et en entreprenariat. Il a travaillé sur des projets pour le Département de la Défense des Etats Unis, la CIA, et le Département de la Justice Américaine dans sa carrière.

Commentaires :

« Une plongée dans l’avenir, le passé et le sombre présent . » (Ex-espion de la CIA et diplômé de Harvard).

« Ce livre chasse le lapin blanc tout au bout du chemin vers l’enfer. Quel labyrinthe ! (Ancien espion des opérations psychiques).

« Ceci est le Saint Graal des armements que les cabales de la sécurité nationale avaient caché. (Ted Gunderson, ancien chef du FBI de Los Angeles).

« Pour ceux qui sont religieux, ils trouveront la validation que le jour du jugement est sur nous. Mon Dieu, qu’avons-nous fait ? » (Pasteur chrétien).

« Finallement des initiés suffisamment courageux nous disent l’enfer de ce qui est en train de se passer et de ce qui est prévu. » (Projet MKULTRA).

« La prochaine génération doit répondre à quelques questions difficiles sur ce que la race humaine et leur pays devraient devenir. » (Un homme politique actuel).

« Une intégration impressionnante de la guerre cybernétique et psychologique. » (Ancien colonel de l’Armée de l’Air Américaine).


Document de l’ICAACT prouvant la présence de micro puces chez une victime : http://www.icaact.org/ICAACT-PhaseIII-Report.pdf


Vidéos sur les électro-sensibles :

Vidéo sur le linky de erdf : http://www.next-up.org/France/Linky.php

Vidéo sur le smart meter qui est le linky américain en anglais sous-titrée en français : https://www.youtube.com/watch?v=hazBcxuRdZc

En ce qui concerne les ondes électromagnétiques qui sont utilisées pour soigner uniquement les symptômes de l’anorexie mentale dans 2 hôpitaux civils de Toronto (2015) et de Pologne (2011) et non la maladie en elle-même (car après quelques dizaines d’heures passées sans ondes, les symptômes de la maladie reviennent) il ne s’agit pas d’électrostimulation (qui ressemble plutôt à l’envoi d’un courant continu de + 5 Volts dans un nerf, comme pour faire bouger la patte d’une grenouille morte) mais bien de manipulation d’une zone profond du cerveau en lui envoyant des ondes qui sont encodées avec les ondes qui composent le langage cérébrale tel qu’il est utilisé et pratiqué par cette zone du cerveau (il s’agit d’un multiplexage d’ondes complexes et non le simple fait d’injecter de l’électricité) voir les articles originaux ici :

Médecine d’origine militaire utilisée dans des hôpitaux civils à Toronto à base d’ondes électromagnétiques envoyées profondémment dans le cerveau (Deep Brain Stimulation) (2015) (alors que les militaires ont toujours nié que de telles technologies étaient possibles ou utilisées par eux-mêmes depuis 50 ans) (en Anglais) : http://www.ctvnews.ca/w5/deep-brain-stimulation-offers-treatment-hope-for-severe-anorexia-patients-1.2266141

Médecine d’origine militaire utilisée dans le civil en Pologne à base d’ondes électromagnétiques envoyées profondémment dans le cerveau (Deep Brain Stimulation) (2011) (alors que les militaires ont toujours nié que de telles technologies étaient possibles ou utilisées par eux-mêmes depuis 50 ans) (en Anglais) : http://www.zenniviktor.pl/nowyserwis/en/media/files/28e516ebb9e39f49b21d6ff613e65bbc-2.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s